Thérapies | Plantes | Dossiers | Annuaires | Produits | Stages | Agenda | Liens | Accueil |


LIN
(Linum usitatissimum)



Le lin est une plante annuelle de la famille des Linaceae cultivée principalement pour ses fibres, mais aussi pour ses graines oléagineuses.

L’huile de lin :

Elle est tirée des graines de la plante.

Son usage est recommandé pour traiter ou soulager les affections chroniques inflammatoires et/ou dégénératives : infarctus du myocarde, maladies rhumatoïdes, troubles de la ménopause, allergies, asthme, sclérose en plaque….
L’huile de lin assure une protection cardiovasculaire. Elle réduit légèrement le taux de cholestérol sanguin. Les omégas 3 qu’elle contient participent à l’entretien de l’organisme, notamment du système cérébral et articulaire.

L'huile de lin a un goût amer, la présence de vitamine E naturelle ajoutée évite son oxydation.


Les graines de lin :

Comme l’huile, les graines participent à la réduction du taux de cholestérol, aux symptômes de la ménopause, puis aident à prévenir l’ostéoporose.

Elles soulagent la gastrite et l’entérite et sont aussi utilisées dans le traitement de la constipation chronique. En effet, grâce aux mucilages qu’elles contiennent, les graines, en présence de liquide, provoquent une augmentation du contenu intestinal ce qui facilite le transit.

Broyées et en cataplasmes, elles permettent de traiter les inflammations cutanées.

Contre la constipation : mettre 1 cuillère à soupe de graines entières écrasées grossièrement dans 1 verre d’eau. Boire ce mélange 2 à 3 fois par jour.

Contre la gastro-entérite : faire tremper 5 à 10g de graines de lin broyées dans 150 ml d’eau durant une vingtaine de minutes. Filtrer avant de boire.

Réduction du taux de cholestérol : Il semblerait qu’une consommation journalière d’une cuillère à soupe de graines de lin aide à réduire légèrement le taux de cholestérol sanguin.

Gastrite ou entérite : faire tremper de 5 g à 10 g de graines broyées ou moulues dans 150 ml d'eau durant 20 à 30 minutes; filtrer avant de boire le tout.

Par voie externe, inflammations cutanées douloureuses : faire infuser de 30 g à 50 g de graines moulues dans de l'eau bouillante pendant une dizaine de minutes, puis appliquer en cataplasme chaud et humide.

Contre-indications :
Ne pas prendre des graines de lin en cas d'occlusion intestinale.
Les graines de lin entières ne sont pas recommandées aux personnes souffrant de diverticules à l'intestin, elles risquent de se coller à la paroi intestinale et de provoquer une inflammation.








Copyright ©Naturamedic 2000-2013